Lexique de la communication & des Industries graphiques

Bienvenue sur le lexique en ligne des termes liés à l’imprimerie, à la communication et aux industries graphiques.

A

Acquisition de l’image, n.f.
Balayage d’une image et transformation de cette image en une matrice de points (pixels) à deux dimensions.

Algorithme, n.m.
Schéma de calcul composé d’une série d’opérations.
Un programme informatique est un algorithme

Angle de trame, n.m.
Orientation de la ligne de points de trame.
Une orientation correcte permet d’éviter le moirage lorsque deux demi-tons sont superposés.

Antémémoire, n.f.
Mémoire tampon de faible quantité qui réduit le temps de traitement.

Anticrénelage, n.m.
Fonction qui permet de faire disparaître l’effet d’escalier en calculant les points intermédiaires du tracé, d’une droite ou d’une courbe.


B

Bande de contrôle, n.f.
Bande de couleur figurant à l’écran, sur une épreuve ou une sortie, permettant de vérifier la qualité des couleurs pour le traitement de l’image, la calibrage et l’impression.

Bit, n.m.
Abréviation pour binary digit représentant la plus petite unité d’information traitrée par un ordinateur.
Chaque bit ne peut prendre qu’un des deux états 0 ou 1.

Brillance, n.f.
Lumière émise par un objet graphique.

Bruit, n.m.
Dans une numérisation et un appareil photo numérique, pertubation qui se traduit par une lecture inexacte des pixels.


C

Cahier, n.m.
Feuille imprimée de 4, 8, 16, 32, 64 pages ou plus qui forme un cahier, une fois pliée.

Calibrage, n.m.
Paramétrage, en fonction de couleurs connues, d’un périphérique dont les caractéristiques colorimétriques changent fréquemment.

Chemin de fer, n.m.
Ensemble d’images miniatures des pages d’un document au format PDF obtenues par réduction à l’écran.
Fonctionnalité utile pour la révision d’une mise en page notamment.

Clicher, v
TYPOGRAPHIE :
Plaque métallique en relief à partir de laquelle on peut tirer un grand nombre d’exemplaires d’une composition typographique, d’un dessin, d’une gravure sur bois, sans avoir à composer, dessiner ou graver à nouveau.

PHOTOGRAPHIE :
Épreuve négative sur support transparent ou translucide obtenue en faisant agir la lumière sur des matières sensibles à l’exposition et à partir de laquelle on peut tirer un grand nombre d’épreuves positives.

INFORMATIQUE :
Recopier le contenu, à un instant déterminé, de tout ou partie d’une mémoire sur un autre support.

Courbe de Bézier, n.f.
Courbe dont le définition repose sur la position des points de contrôle.

Courbes des gammas, n.f.
Mesure de contraste des gris moyens d’une image ou de la distribution des dégradés tout au long de l’échelle des couleurs.


D

Dégradé, n.m.
Caractéristique d’une surface dont la densité des couleurs s’estompe ou se renforce progressivement.

Demi-ton, n.m.
Image composée de points de dimensions variées créant l’illusion d’une variation de tonalité.

Détourage, n.m.
Délimitation du contour d’un objet ou d’un sujet par élimination du fond.


E

Engraissement du point, n.m.
Agrandissement du point de trame qui se produit pendant la confection des plaques et les procédés mécaniques de l’impression.

Épreuve, n.f.

Présentation du texte et des illustrations tels qu’ils seront reproduits à l’impression afin d’en vérifier le contenu et la disposition, et d’apporter les corrections nécessaires avant impression.

Espace colorimétrique, n.m.

Variante d’un modèle colorimétrique possédant sa propre gamme de couleurs.
Par ex. : Les espaces RVB d’Adobe, d’Apple, etc.

Espace virtuel, n.m.
Espace dans lequel les coordonnées des éléments graphiques sont exprimées sous une forme indépendante de l’appareil.


F

Fiche de travail, n.f.
Bon de commande électronique utilisé avec le format PDF et comportant tous les renseignements concernant un document à imprimer.

Film, n.m.
NÉGATIF :
Film dont les valeurs des tons de l’image sont inversées; les parties sombres paraissent claires et vice versa.
POSITIF :
Film dont les valeurs claires et sombres sont les même que l’original. Le contraire d’un négatif.

Fond perdu, n.m.
Impression plaine page, sans marge. illustration ou matière imprimée qui excède les repères de coupe du papier.
Expression utilisée avec la préposition à. P.ex. : pages à fond perdu, annonce à fond perdu.

Forme imposée, n.f.
Ensemble de tous les éléments de texte et d’image réunis sur le support pour exposition sur plaque ou pour impression directe.


 G

Gamme de couleurs, n.f.
En quadrichromie, jeu d’épreuves montrant le résultat après l’application de chaque couleur.


H

Hautes lumières, n.f. pl.
Parties les plus claires d’une image. Dans une image en simili, les hautes lumières se caractérisent par des points les plus petits possibles.

Hypertexte, n.m.
Texte qui permet d’avoir accès à l’autre document à partir de liens.


 I

Image, n.f.
Toute représentation graphique : texte, illustration, diagramme, photographie, etc.

Imposition, n.f.
Ordonnancement des pages de sorte qu’une fois imprimées et pliées dans leur format définitif, elles suivent l’ordre logique de lecture.

Interlettrage, n.m.
Fonction de modulation de l’espace entre les lettres.

Interlignage, n.m.
Fonction d’espacement entre les lignes.

Interpolation, n.f.
Augmentation de la résolution de l’image par l’ajout de pixels dans toute l’image, les couleurs des pixels ajoutés sont bassées sur les pixels adjacents.


J

Joindre, v.
Ajouter un fichier à un envoi électronique ou un document papier à un autre.


L

Lentille de focalisation, n.f.
Lentille placée à l’extrémité de la tête de lecture d’un disque compact assurant une lecture ultra précise du CD.

lignes par pouce, n.f. pl.
Nombre de ligne de points dans un pouce linéaire.

Linéature, n.f
Mesure de la finesse d’une trame imprimée exprimée en nombre de lignes. Plus le chiffre est élevé, plus la trame est fine.

Logiciel graphique, n.m.
Tous les logiciels de reproduction d’images, d’illustrations, de dessin, de tableaux etc.


M

Maquillage, n.m.
Technique qui consiste à augmenter la luminosité des pixels dans une zone et à réhausser les détails de cette zone d’image.

Montage-imposition électronique, n.m
Technique qui permet de produire des pages prêtes pour l’impression.

Moirage, n.m.
Motif indésirable causé par la surimpression incorrecte des angles de trame des demi-tons.


N

Niveau de gris, n.m
Ton particulier de gris. On trouve généralement entre 0 et 256 tons de gris.

Numérisation, n.f.
Analyse, par balayage optique, d’un document sur support matériel pour convertir en un document électronique pour permettre sa manipulation et son transport sous diverses plate-formes.

Norme SWOP, n.f.
Norme réagissant les spécifications pour impression sur rotative offset.


O

Octet, n.m
Unité de mesure informatique correspondant à une chaîne de huit bits.

OPI, n.f.
Interface qui permet de remplacer des images en basse résolution dans un système par des images en haute résolution dans un autre système.


P

Palette, n.f.
Ensemble de couleurs, de nuances et de motifs pouvant être affichées et sélectionnées à l’écran.

Pelliculeuse, n.f.
Dans un système d’épreuve, machine qui applique une pellicule  transparente sur les films de selection.

Pixel, n.m.
Le plus petit élément d’image auquel on puisse attribuer des caractéristiques individuelles comme la couleur ou l’intensité.

Point d’encrage, n.m.
Point de départ d’un dessin ; désigne le début et le fin de la courbe de Bézier.


Q

Quadrichromie, n.f.

Technique et résultat de l’impression d’images en couleurs.

Pour imprimer des images en couleurs, il faut préparer quatre plaques (cyan, magenta, jaune et noir) qui sont ensuite imprimées en surimpression.


R

Rastérisation, n.f.
Procédé de conversion des informations numériques en images par points avant l’impression.

Rééchantillonnage, n.m.
Format qui permet de changer le format ou la résolution d’une image pour la produire sur un périphérique de sortie sans risque de moiré.Voir aussi interpolation.

Repérage, n.m.
Superposition parfaite des différent films ou plaques d’impression monochromes pour la reproduction d’une image couleur.

RIP, n.m.
Partie essentielle d’une imageuse qui interprètre et traduit l’information numérique pour permettre sa représentation sur film ou papier.


T

Trame, n.f.
Structure de point de taille variable utilisée pour simuler une photographie à tons continus, en couleur ou en noir et blanc.


V

Vecteur, n.m.
Segment de droite auquel on attribut une orientation en précisant son origine et son extrémité.


W

WORM, n.m
Sigle pour Write Once Read Many. Type de disque optique n’autorisant qu’un seul enregistrement de données numériques sans possibilité de les modifier par la suite.

Rédigé par Clicher, Artisan de votre image spécialisé dans le graphisme et l’impression,

Toute la chaîne graphique de A à Z :

Depuis la stratégie Marketing, en passant par la conception graphique, l’impression et les finitions.

Ce lexique, idéal à consulter avant de passer une commande d’impression en ligne, si certains termes sont inconnus.

Ce lexique est également adapté pour tous les professionnels de l’impression qui désirent approfondir leurs connaissances : agences de communication, graphistes ou imprimeurs y trouveront toutes les définitions nécessaires.

Ce lexique recense les termes techniques des industries graphique et de la communication web ainsi que tous les produits imprimés et leurs finitions (cartes de visite, flyers, prospectus, tracts, dépliants, plv, kakémono, mailing postal, plaquette, etc.).

Pin It on Pinterest